Alerte: erreur système...

20 octobre 2016 - 18:03

 

Nous étions restés sur une sacrée série de matches avec des résultats positifs....

Mais toute bonne chose a une fin (sauf la saucisse qui en a 2)...

 

Le sélectionneur préparait ce match avec un a priori  plutôt positif quant au contingent qui allait voir le retour de certains blessés et autres suspendus.

 

La réalité des choses a cependant été quelque peu inattendue.

En effet, lors de l'échauffement d'avant-match, force est de constater que les joueurs ne semblent pas complétement à leur affaire. Une mauvaise nouvelle n'arrivant jamais seule, notre cher capitaine Justin M. sent que son genou n'est pas suffisamment solide pour pouvoir participer à ce match, il doit donc renoncer à contre cœur à être sur le terrain aux côtés des siens.

 

Les 22 acteurs de la rencontre FC Noble Contrée    VS   US Ayent-Arbaz 2  rentrent sur le terrain...

Il y a quelques jolis morceaux parmi nos adversaires.. comprenez-là quelques carrures impressionnantes. Espérons que nous saurons faire parler notre talent.

 

Coup de sifflet, le matche commence.

Comme à son habitude, ça s'observe, ça se jauge... mais les visiteurs se montrent clairement engagés et affirment par leur jeu qu'ils ne souhaitent pas être venus pour repartir bredouilles.

Ils pressent tant qu'à la 11e minute, la défense centrale oppressée n'arrive pas à contenir l'attaque sans commettre une faute dans la surface de réparation..

Ballon sur le point de pénalty. Le tireur se prépare à tirer, le gardien est focalisé sur la balle... le tireur regarde sur sa gauche et ouvre le pied au dernier moment... contre-pied parfait, le gardien est trompé...

C'est 0-1 pour les Ayentôts-Darboués... (sacré mélange)

 

Le match se poursuit, la Noble qui était déjà un peu déconnectée, se montre un peu fébrile. Et pourtant elle se crée des occasions. Notamment sur coup de pied arrêté quelques 8 minutes après le but.

Le numéro 9 est à 18 mètres des buts légèrement désaxé. Il observe le gardien, le mur. .. et tire... son shoot traverse le mur mais le gardien avec malheureusement anticipé et il arrive à stopper le shoot. Cette occasion aurait vraiment méritée un meilleur sort.

Poursuivons...

L'équipe adverse impose sa puissance, sa corpulence et surtout sa cohésion... ce qui nous fait clairement défaut ce jour-là. Même si notre attaque arrive à se retrouver face aux buts, la finition manque de précision.

La défense est un mur qui se perce trop facilement, la relance est hasardeuse, l'attaque manque de soutien...

La confiance en soi est aussi entamée.

A la demi-heure, notre défense fait un changement, et quelque minutes plus tard c'est notre buteur du match précédent qui doit sortir suite à un rude contact, à cela s'ajoute aussi notre gardien principal qui se relève boitant... c'est une hécatombe.. la poisse?!

Le coup de sifflet de la mi-temps sonne comme un soulagement, tant on ne voit pas encore quelle option suivre pour arriver à bout de cette équipe.

 

Anecdote: Nous avons pu voir le vol d'un parapente, un de nos supporters arrivé par le ciel et qui, soyons honnêtes, n'est pas passé loin de se ramasser la barrière... enfin bref.

 

Reprenons.

La deuxième mi-temps, malgré un léger mieux dans nos tranchées ne verra pas de meilleures conclusions qu'en première mi-temps.

C'est pas un manque d'occasions, car nous en avons eues, parfois en phase de jeu et plus souvent sur coups de pied arrêtés. Mais encore et toujours dans ce match des lacunes dans la finition, dans la communication entre nos joueurs...

Cette mi-temps aura aussi été hachée par de nombreux arrêts de jeu, autant des changements (7) que de cartons jaunes (8).

Malgré les encouragements les rouges ne parviendront pas à marquer le but égalisateur. Ils auront essayé certes, mais de manière trop individuelle, trop naïve...

L'équipe adverse bien que bonne n'était pas extraordinaire, mais leurs qualités, ils les ont bien utilisées sans se trouer, sans se jeter, gardant donc la tête froide.

 

Nous avons espéré jusqu'au bout mais nos lacunes étaient trop importantes. ça aurait pu passer, nous avons aussi manqué de réussite mais eux aussi n'étaient pas en reste.

 

Voilà, ça n'est qu'une défaite... nous ne devons pas nous apitoyer sur notre sort, bien au contraire. Apprenons de nos erreurs, relevons-nous pour faire mieux et montrer que notre jeu et notre esprit est fort, combatif!

 

Allons messieurs, partons pour la prochaine rencontre avec une nouvelle dynamique, celle qui nous a permis de toucher à la première place et reprenons le haut du classement que nous méritons.

La saison n'est pas encore finie!!!

Allez la Noble!!!!!!

 

 

 

 

 

 

Commentaires